Dites bonjour à Linky…

… Et au-revoir à ce qui vous reste de liberté individuelle et de vie privée.

Pour aller à l’essentiel, c’est la bande A du CENELEC utilisant le protocole CPL G1, fréquences de 03 kHz à 148 kHz dont il faut atténuer les 2 porteuses à 63,4 kHz et 74 kHz. (Prévoir la protection anti G3 10 kHz et 490 kHz)

Autrement dit il faut placer juste en aval du compteur Linky et de votre disjoncteur différentiel 500mA (de 15A à 60A), un filtre CPL passe-bas qui atténue à -70dB les fréquences 63,4 kHz et 74 kHz.

https://www.poal.fr/blog/filtre-passe-bas-cpl-anti-linky
https://www.cem-bioprotect.com/accueil/13-filtre-cpl-passe-bas-strike-spica

Comme ça vous fermerez le clapet de la bestiole.
Mais pas celui de son proprio qui vous enverra dans un premier temps un réparateur espion, puis la maréchaussée pour vous obliger à virer votre installation ce, en toute illégalité.
Mais nous sommes des millions à dire NON ! Ça devrait reporter le projet…

Une tentative à émergée auprès du TGI de Grenoble qui a condamné la Sté Enedis par ordonnance du 20/09/2017, à ne pas installer un Linky dans un logement dont un occupant est électrosensible.
Voir https://collectifchartresdebretagne.wordpress.com/
Mais manque de bol, il semblerait que le ministère de tutelle ait fait acte de barbarie en cassant tout ça et annulant le jugement si bien rendu…

Quand Europe décide, France exécute.
Le XXIem siècle sera pour les Français, la concrétisation de la mise en esclavage v2.0.
Tout a commencé par une pseudo-démocratie, élisant un pseudo-président d’une pseudo-république…

Quand à la demande d’une organisation politique imposée par une poignée de magnas de la richesse mondiale, on vous oblige à payer pour l’installation d’un procédé d’espionnage de votre sphère privée et que tout recours en justices seront manipulés par un état aux ordres, vous aurez compris ce qu’est l’esclavage v2.0.

 

Ce n’est pas fini les copain de Kiki, les compteurs communicants, arrivent en renfort !

A proscrire !

On ne va pas à l’encontre du progrès, mais on peut l’orienter.

P.S. L’argument santé ? A part pour les électrosensibles aiguës, ces engins n’entrainent aucun risque pour la santé. Affirmer le contraire serait une connerie monumentale au vu des tonnes de rayonnements en tout genre* que l’on se prend déjà depuis des dizaines d’années. Un peu de bon sens, si c’était de cas nous serions déjà tous morts !!! Depuis longtemps…

*Rayonnements cosmiques, rayonnements électromagnétiques, réseaux électriques, AM, PM, FM, GSM, GPS, CPL, WIFI, Bluetooth, radars aéronautiques et militaires, radioactivité naturelle, Etc.

This entry was posted in Politique/Eco/Finance, Société/Culture. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.