Amalgame

Amalgame : du latin alchimiste du moyen âge amalgama de l’arabe amal al-djamā : fusion, union charnelle. Mélange, alliance d’éléments hétérogènes et parfois contraires.

Temp1Comme à d’autres époques, chaque religion a eu ses épisodes de massacres en tout genres. La religion n’a jamais été un instrument de paix. (voir ce que j’en ai déjà dit à ce sujet)

gentcomtlmL’amalgame serait d’affirmer que tous les musulmans sont mauvais. Ce qui n’est pas le cas, loin de là, et je soutiens que c’est totalement faux évidemment. Par contre dire que la religion musulmane est un support aux pires atrocités actuelles n’est qu’une constatation objective des faits.

copainBien sûr n’importe quel débile peut commettre un attentat ou une agression meurtrière, et il y en a eu. Mais ce sont des faits rares dit exceptionnels.
On avait l’habitude des attentats Palestiniens, Libanais puis en France avec les Basques, Corses, et de l’extrême gauche.
Enfin vint le GIA, les prémisses du danger musulman avec des actions bien sanglantes et inhumaines.

Pas d’amalgames ? Mais bien sûr,
alors un peu de lecture, et j’en oublis. Commençons par les attentats dit terroristes :
ak47– Le 25 juillet 1995 attentat à la station Saint-Michel,par un Groupe islamique armé (GIA) dit « groupe Kelkal » Khaled Kelkal, Karim Koussa,  Boualem Bensaïd.
– Le 8 septembre 1995 attentat à la voiture piégée devant une école juive de Villeurbanne, par le « groupe Kelkal ».
– Le 17 octobre 1995, Attentat dans une rame du RER C  par le « groupe Kelkal ».
Puis c’est le feu d’artifice !
– Le 11, 15 et 19 mars 2012. Tueries de Toulouse et Montauban par l’islamiste Mohammed Merah.
– Le 24 mai 2014 fusillade au Musée juif de Belgique à Bruxelles, par un militant islamiste franco-algérien.
– Le 20 décembre 2014 un converti à l’islam, radicalisé armé d’un couteau, pénètre dans le commissariat de Joué-lès-Tours. Il a crié « Allah Akbar ».
– Le 21 décembre 2014 un individu au volant d’une voiture fonce dans la foule à Dijon, il a crié « Allah Akbar » au moment des faits et avoir agi pour les enfants de Palestine.
– Le 22 décembre 2014 un individu au volant d’une voiture fonce dans la foule à Nantes, il a crié « Allah Akbar ».
– Le 7 janvier 2015 attentat terroriste islamiste au siège de Charlie Hebdo par les frères Kouachi,
– Les 8-9 janvier 2015 l’islamiste radical Amedy Coulibaly mitraille en pleine rue une policière et un agent municipal à Montrouge. puis réalise la Prise d’otages du magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes.
-Le 3 février 2015 Moussa Coulibaly agresse à l’arme blanche 3 militaires à Nice.
– Le 19 avril 2015 Sid Ahmed Ghlam, algérien islamiste radical préparait un attentat contre les deux églises de Villejuif.
– Le 26 juin 2015 attentat de Saint-Quentin-Fallavier,  un algéro-marocain et en lien avec la mouvance salafiste fait exploser des bonbonnes de gaz dans une usine classée Seveso. Il décapite son patron.
– Le 21 août 2015 attentat du train Thalys du 21 août 2015, Ayoub El Khazzani, un ressortissant marocain issu de la mouvance de l’islamisme radical est désarmé in extremis.

chariaContinuons avec l’égorgement qui est une signature musulmane (ou devrais-je dire islamique ?) caractéristique. Il n’y a pas que les moutons qui trinquent.
Liste non exhaustive des égorgements effectués par des individus d’origine musulmane (ou devrais-je dire islamique ?) durant 2014 :

– Le 28 décembre 2013 à Avignon un musulman égorge un jeune français blanc mécréant.
– Le 23 mai 2014 à Bretteville-le-Rabet un maire égorgé et émasculé dans le Calvados.
– Le 18 juin 2014 en Seine-et-Marne 27 ans, égorgé pour une histoire de PV.
– Le 24 juin 2014 à Trappes un déséquilibré égorge sa mère.
– Le 19 juillet 2014 dans le Val-de-Marne: une mère enceinte et ses deux enfants égorgés.
– Le 22 juillet 2014 à Perreux-sur-Marne suspecté d’avoir égorgé ses enfants et sa femme, il se rend à la police.
– Le 4 août 2014 à Roubaix égorgé après s’être plaint de tapage nocturne.
– Le 10 août 2014 à Istres une femme égorgée sur la voie publique.
– Le 27 août 2014 à Argenteuil deux hommes tués, l’un égorgé, l’autre décapité.
– Le 9 septembre 2014 Un étudiant tunisien égorgé et démembré peu après son arrivée en France.
– Le 16 septembre 2014 à Clermont-Ferrand un père a égorgé sa fille de deux ans.
– Le 24 septembre 2014 à Brétigny une mère et son fils retrouvés égorgés.
– Le 28 septembre 2014 à Besançon un homme égorgé en pleine rue.
– Le 8 octobre 2014 à Valenciennes une femme retrouvée morte chez elle, égorgée.

decapPour 2015 je vous laisse le soin de fouiller dans les actualités, vous y trouvez aussi votre compte.
A cela nous pouvons ajouter aux violences extrêmes (d’un autre temps) style les lardées de coups de couteaux, les égorgements, les décapitations (plus rares), les mariages forcés, les crimes d’honneur, la gratuité des agressions pour une cigarette, un regard…

lapincretinusTout cela fait partie d’un package bien ficelé mais qu’il n’est pas politiquement correcte d’y associer l’islam et pourtant, il est objectivement présent dans la population carcérale, dans les cas issus des “citées”, des “quartiers”, des “banlieues”, le fil conducteur, le support, le moteur de promotion à l’intolérance, au sectarisme, au fanatisme, à la haine, c’est bien cette religion. Sur le terrain, dans les faits, l’islam n’est pas interprétés comme une religion de paix. Au contraire c’est un outil de mort, et les guerres au moyen-orient le confirment.

enculfranceIl faut bien être un autiste de bobo gaucho taré pour oser dire le contraire. Mais il y a tellement de pognon à se faire avec associations socio-culturelles parasites qu’il faut préserver les accompagnements des “chances pour la France” quitte à laisser perdurer tout les trafiques de stup, d’armes bien organisés dans les caves. Caves où ont ils arrivent à se dépuceler dans la crasse des sous-sols insalubres au cours de tournantes durant les quelles sont violées puis parfois carbonisées ces “putes”, de trop belles jeunes filles blanches fantasmes de décérébrés, inaccessible à leur micro-pénis sans l’usage d’une violence extrêmes. Et notre justice leurs offre des traitements de faveurs (un instant il faut que je vomisse…).

algerieToute cette racaille se revendiquant fièrement musulmane et d’origine étrangère (voir lors des compétitions sportives), multi-récidiviste bien connu des services de polices, intouchable car faisant partie de la minorité visible issue de l’immigration. Les “pôvres” qui ont besoin d’être aidé car ils n’ont pas eu la chance de naître Français de souche.

Quand un français “de souche” fait un carnage on a pas peur de le nommer et on ne demande pas de ne pas faire d’amalgame !
Donc pour les autres, le “pas d’amalgame” mon cul !
Ceci dit, je comprends que ces saloperies associées à l’islam, puissent foutre la misère dans l’esprit des disons “vrais musulmans”, ces citoyens “normaux” qui ne demandent rien à personne et qui n’aspirent qu’à une chose comme tout le monde : vivre en paix avec ou sans leur religion.

drapFR-F2P.S. Migrants et issus de l’immigration toujours incapable de s’intégrer pourquoi ? Parce qu’ils sont arabes, nord africains, noirs subsahariens ? NON !! Sûrement pas !
Le lien est qu’ils sont musulmans. Et chaque jour il nous en arrive des milliers prêts à prendre le flambeau de l’islam à la moindre exaltation d’un pseudo imam.
Je raconte des conneries ? Et bien expliquez-moi pourquoi il n’y a eu aucun problème de violence et d’intégration avec les asiatiques pourtant arrivés en masses et installés en urgence ?
Qui veut massacrer du mécréant juif ou du catho ? Qui a fait exploser les chiffres du racisme anti-blancs et anti-juifs ?
Pourquoi il n’y a pas de revendications religieuses par les immigrés des autres religions ?
Vous entendez parler des bouddhistes, shintoïstes des juifs ? NON.

Comme dirait mon dentiste Vietnamien : “Pas besoin d’amalgame pour les sans dents !”
sansdents

Bon ça c’est fait.

This entry was posted in Politique/Eco/Finance, Société/Culture. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.