Heures les plus sombres

trouJe confirme que faute d’avoir déjà touché le fond depuis un bon moment, nos politiques creusent encore et encore pour nous enfoncer toujours plus profond dans la débilité éponyme. Et je me permet de reprendre un extrait de l’excellent article de Jany Leroy sur Boulevard Voltaire, au sujet de l’invention du numéro de téléphone anti-terroriste…
Vous êtes face à un terroriste, en effet pourquoi pas envoyer un mail ? Mieux un courrier recommandé avec accusé de réception ?
Au même titre qu’il faut connaitre les gestes de premiers secours, il faut donc connaitre le message de premier secours :
tel“Monsieur le Commissaire, j’ai actuellement devant moi un homme muni d’une kalachnikov modèle GX 34B. Celui-ci semble animé de sentiments belliqueux. Est-ce bien normal ? Bien que je ne souhaite en rien procéder à des amalgames éhontés, le personnage semble être d’origine nord-africaine et je m’en excuse, etc.” Jany Leroy

Bon, sans déconner nous nageons réellement en pleine science fiction…
avisdenonsboucheC’est un numéro vert de dénonciation, un de plus, comme nous en propose la LICRA  sur http://www.licra.org/node/45 ou la SPCJ sur http://declarer.org/. C’est dans les vieilles marmites que l’on fait la meilleure soupe. Utilisons l’expression chère à nos associations de défense des minorités persécutées “… solution qui nous rappelle les heures les plus sombre de notre histoires…”
La prochaine étape sera le portrait robot, le profil du terroriste :
macias“Homme d’apparence normale, arabo-musulman plutôt nord-africain fréquentant plus ou moins assidûment les mosquées, discret, gentil voire serviable… Donc suspect.”
Portrait qui fera sûrement la une de Charlie Hebdo avec la légende “Je ne suis pas d’amalgame”.

loiraceAvec toutes ces solutions de demeurés pour des abrutis nous arrivons à grand pas vers des décisions du genre :
“afin de lutter et faire disparaître le racisme, la solution sera de supprimer les races. Suivant ce modèle qui fera jurisprudence, la solution pour lutter et faire disparaître l’antisémitisme sera de supprimer les sémites…”

Le problème ?
Le musulman…


Le noir…

La solution :

J’appelle ça du terrorisme intellectuel, il faut que j’appelle quel numéro ? Celui de Valls ?

This entry was posted in Humour, Société/Culture. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.