Les rats quittent le navire

rebsRebsamen “Ministre du Chômage, des Prévisions Fantaisistes et des Excuses Bidon” comme le qualifie Eloïse Gloria, a le culot magistral d’affirmer sans complexe de partir avec le sentiment d’avoir bien fait son travail ! Ce n’est pas un socialiste pour rien. J’aurais du mal à qualifier cette crapule sans nom, sans tomber dans l’insulte la plus violente.
Il serait contre le cumul des mandats (pourquoi s’emmerder) mais pas contre le cumul des indemnités de retraite. Peinard jusqu’à la fin de ses jours à Dijon et sous les cocotiers, Rebsamen (comme tout membre du gouvernement) me manquera plus jamais de rien, grassement rémunéré par des citoyens qui eux manquent de tout.

This entry was posted in Politique/Eco/Finance. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.