Oxi = Nai

tsip2Comme prévu : Oxi ou Nai, sur le fond, même résultat pour les Grecs.
Ils restent dans la zone euro, ils vont en chier grave par des réformes redoutables imposées par des tiers. En sortant il aurait fallut entreprendre une colossale restructuration économique mais, très important, en toute souveraineté.
oximanifD’un côté être sous tutelle de l’Allemagne et de Bruxelles, en esclavage donc, et de l’autre, créer une voie vers une forme de liberté socio-économique, horriblement difficile à restructurer car il faudra le faire sans moyens et contre tous les autres états aux esprits revanchards de surcroit.

eurogrecLe choix actuel reste une solution provisoire, on déverse de l’argent dans un récipient sans fond avant de l’avoir obturé. Dans six mois on recommencera.
Un Grexit aurait sûrement provoqué des remous tels, que les états de l’Union Européenne auraient été dangereusement déstabilisés. Avec l’exemple d’une telle faisabilité, les Européens auraient une preuve formelle des mensonges de leurs politiques sur une Union Européenne indispensable, une sortie aurait été le premier domino d’une chaine d’opposition à Union et à l’euro.

triogrec3Les Grecs ont été trompé.
De la Grèce ou des Grecs, Hollande et Merkel s’en foutent totalement, ce qu’ils protègent ce sont leurs fesses respectives.

Pour preuve, les députés socialos vont voter favorablement pour des réformes drastiques envers la Grèce, réformes qu’ils auraient refusées pour la France !
(ex.TVA 25%, retraite à 67 ans, travail le dimanche, privatisation de 20% des actifs nationaux…)
triogrec2Alors, ce qui n’est pas bon pour des Français le serait pour les autres Européens ?
Et bien sûr, Hollande malgré son ton chevaleresque résolu, continue à faire de la lèche pleine langue à Merkel. En suivant vicieusement ces propositions, Hollande enterre le peuple Grec. Super coup bas pour un socialiste, une traitrise de plus.
Non seulement Hollande est une nuisance pour son pays, mais il est aussi pour les autres ! Que les Français prennent note.

trioGrec1Finalement Tsipras c’est couché, nul ne sait s’il a eu raison ou tort. Ce n’était peut être pas encore le moment.
Ce plan de 85 milliards d’euros sur trois ans, coûtera donc entre autres, 14 milliards d’euros aux Allemand et 16 milliards aux Français ( 500€ par foyer fiscal ), en plus de leurs dettes actuelles…

(J’espère que l’on finira par faire le choix Islandais…)
En attendant, à qui dois-je présenter mes sincères condoléances pour le trépas du peuple Grec ?

 P.S. NON = OUI. Référendum en 2005 : les Français avaient voté NON au traité d’Amsterdam établissant la constitution Européenne et ce NON a été transformé en OUI par la force sous la forme du traité de Lisbonne qui était en fait, à quelques points près, une copie identique.
This entry was posted in Politique/Eco/Finance. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.