Bon ménage (bis)

fredo3Il y a sur le web tant d’individus paumés, tant d’hallucinés trépanés par leurs inconsistences, tant de cas socios en mal d’existance…

fredo2Alors quand un de ces demeurés se prétendant révolutionnaires commencent à s’exprimer en dénaturant l’information pour se la jouer Che Guevara, souillant par plagiats distordus en vomissant sur  le travail des militants qui tentent de communiquer le plus objectivement possible sur la réalité.
fredo1

Au fond nous partageons les mêmes opinions, mais lorsque l’information est dénaturée dans sa forme, sa présentation, ce genre d’abruti m’interpèle.

Je ressens amèrement qu’il est temps de signaler ce type de cafard pour échanger en paix sur ma blogosphère.

fredo4Pour tout ceux qui visitent Frédéric Berger dans “lavapeur”, “sarkokoko”, “l’écho des montagnes” et je ne sais encore où, pour ceux qui fréquentent cet alcoolique invertébré, dégénéré cosanguin, mythomane schizophrène parano, je leur demande que ce crétin des Alpes pseudo Savoyard reste hors de mon espace d’expression.
Donc ne m’envoyez plus de liens, de références, d’article ou je ne sais quel torchon salopé issu de cette épave connectée.

Un grand merci d’avance.

Ne lui faisons pas de la pub à moitié, voir :
Tralala-itou
Les Zorros zéros
Super production (parodie)

Comme je dis, quand on veut communiquer, mieux vaut l’insulte que l’indifférence.

Ma démarche étant plus d’informer que de nuire, je limite la visibilité de cet article qu’aux abonnés demandeurs et possesseurs du code d’accès.

This entry was posted in Internet, Les vérités de Jc. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.