Entre Tatayet et Nestor : François

Il se dit dans les milieux spécialisés, que pÔto FrançÔis prendrait comme modèle de maintien celui de François le Mitterrand.
1° Faut voir, 2° Pourquoi pas 3° Grand bien lui fasse. 4° On s’en tape quelque peu.

ttynestRésultat, le pÔto FrançÔis me fait penser à une marionnette de ventriloque :  une main dans le séant (celle de Pierre Bergé sans doute), la tête, la bouche et la main droite sont articulées durant ses interventions palpitantes, figé derrière son pupitre de plexi.

A force de lui attribuer toutes sortes de sobriquets sympathiques, on arrive à ne plus réellement savoir qui il est… Si tant est qu’on l’ai déjà su un jour.
Est-ce un brillant plaisantin toujours à l’affut d’une bonne blague ou un gros lourdaud jamais à l’abri une bourde ridicule ?
Sans aucun doute, ce qui lui manque, c’est la classe.

hollan

J’y pense, sans vouloir tomber dans le people, que le pÔto FrançÔis a quand même un petit soucis avec ses femmes… Enfin soucis, n’est pas le mot, c’est un choix qui s’inspire de sa personnalité profonde. Il est clair que dans les couples qu’il a pu former, il en a toujours été le dominé. Sacré caractères que ses bonnes femmes à poigne qu’il a choisi.
Peut-on être président de la république quand on aime être dominé, quand on aime se soumettre ?..
Ces indécisions et revirements que l’on a pu constater dans sa fonction présidentielle sont dus au fait qu’il n’est pas capable de prendre une décision ferme sans qu’il soit approuvé par son autorité de tutelle : sa femme ! 😉
Ce qui explique aussi son aversion pour le mariage. On ne peu pas se marier avec sa Maîtresse, sinon elle perd son statut. C’est aussi à se demander s’il ne serait pas un bi refoulé…
A voile et a vapeur, c’est bien pour un capitaine de pédalo !
Un peu de psy de comptoir ça fait du bien !  😉

This entry was posted in Humour. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.