Le paradoxe du grand père

Einstein_rings_zoom_webL’idée de remonter dans le temps pour modifier des évènements restera au stade de la science-fiction. Car modifier le passé c’est modifier le futur donc le présent.
Si tu vas dans le passé pour modifier un évènement, avec la modification du futur engendrée, il y a toutes les chances pour que tu n’existes plus dans le nouveau présent, du moins plus sous la forme initiale, et tu ne pourras plus te rendre dans le passé pour modifier cet évènement qui aurait changé le présent (tu me suis ?).
Non seulement c’est un non-sens intellectuel mais aussi une aberration scientifique. Ceux qui travaillent sur ce sujet doivent exclure toute modification de l’espace-temps et des évènements, sous peine de ne plus exister présentement pour en évaluer les conséquences.
courbure

This entry was posted in Science/histoire. Bookmark the permalink.

2 Responses to Le paradoxe du grand père

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.