Va voir chez les Grecs

Faut-il retenir le sens usuel ou étymologique des termes ?.. de quoi parle-t-on  ??

petit_larousseDictionnaire CNTRL
Pédéraste : Homme qui éprouve une attirance amoureuse et sexuelle pour les jeunes garçons, enfants ou adolescents; p.ext., homosexuel.
Pédophile : Personne éprouvant une attirance sexuelle pour les enfants.

Dictionnaire Larousse
Pédérastie : Pour un homme, choix d’un jeune garçon ou d’un adolescent comme partenaire sexuel. Toute pratique homosexuelle entre hommes.
Pédophilie : Attirance sexuelle d’un adulte pour les enfants, filles ou garçons ; relation physique avec un mineur. (En France, la minorité qui, au plan pénal, était auparavant de 15 ans, va désormais jusqu’à 18 ans.)

grecÉtymologie :
Laïos le père d‘œdipe, viole Chrysippe fils de Pélops alors qu’il est encore impubère.

PÉD(O)-1,(PÉD-, PÉDO-) : Élém. tiré du gr. π α ι ς, π α ι δ ο ς «enfant», entrant dans la constr. de subst. dont le signifié a un rapport avec ce qui concerne l’enfant ou l’individu non encore à l’état adulte, plus rarement les petits des animaux.

La racine « pédo », qui désigne l’enfant (« païdos » en grec).
Les terminaisons « ‑raste » et « –phile » signifient toutes deux un sentiment d’attirance :
« ‑raste » vient du grec « erastes » : amoureux sexuel, ressentant un désir érotique et du verbe « erao » qui implique un désir sexuel.
et « –phile », « Phileïn » implique un amour non sexuel.

Conclusion :
« Pédéraste » signifie étymologiquement celui qui désire « érotiquement » les enfants.
« Pédophile » veut dire qui aime « affectueusement » les enfants de la manière dont chaque personne équilibrée aime les enfants !

Je comprends que l’on veuille occulter l’adjectif pédéraste qui pose un souci étymologique réel, tout comme le terme pédophile confirme le doute.
Le sens de ces termes est inversé !

pInd

Une pratique courante, Un doute entretenu…
Laïos serait le premier pédophile, la théogonie Grecs n’a pas pu laisser vivre sa victime. Aurait-il mieux valu faire mourir le violeur.
Si l’homosexualité n’a jamais posé de problèmes (hormis pour les religions monothéistes), la pédophilie a toujours été proscrite. Seule la limite de l’âge varie. En Afrique subsaharienne dans beaucoup de cultures, les jeunes filles sont déflorées par leurs oncles avant leurs dix ans. Dans ces cultures, les homos sont chassés voire tués. Cherchez l’erreur…

Ceci dit, le vide juridique concernent la pédophilie, et loin d’être comblé, et n’intéresse pas les politiques(Au contraire). Le problème tient aussi au fait qu’il faudrait clarifier le sens de nos expressions.

Le “mariage pour tous” est l’illustration de la protection de la pédophilie, adoption illégitime et perverse sous le couvert d’un projet honnête qu’est celui d’un mariage adapté aux homos et du droit à ceux-ci d’élever leurs enfants biologiques ou d’union.

This entry was posted in Pédocriminalité, Science/histoire, Société/Culture. Bookmark the permalink.

One Response to Va voir chez les Grecs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.