Profane ?

Un maître n’est pas le détenteur d’un savoir, mais un guide qui a la faculté d’orienter l’adepte afin de lui permettre d’utiliser son propre potentiel pour la réussite de ses projets.


Nos ancêtres, gardiens ignorants d’une connaissance qui leur était inaccessible.
Nul besoin de connaitre pour transmettre le savoir.
Nul besoin de posséder pour partager.

L’intelligence est la capacité d’appréhender et d’utiliser ses connaissances et la faculté à déceler et acquérir des moyens inédits pour l’appropriation de nouvelles expériences à développer.

Le premier raisonnement intelligent, est l’acceptation des limites de nos connaissances.
Le dernier raisonnement intelligent est la frustration d’accepter que l’on ne connaitra jamais le fin mot de l’histoire.

L’érudition est un don que l’on s’approprie.
Dont la disponibilité et les limites ne sont pas définies.

ψ

This entry was posted in Les vérités de Jc, Science/histoire, Société/Culture. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.