Nos institutions complices de recel de malfaiteurs

Si vous aidez une personne hors la loi vous devenez complice et êtes accusé de recel de malfaiteurs.

Que dire de toute ces associations pseudo socio-culturelles qui avec la complicité des maires et des préfets qui les finances avec notre argent, protègent, logent, nourrissent, légalisent des personnes en situations irrégulières sur notre territoire sans être inquiétées que quoi que ce soit ?

Les fameux sans papiers, pour ne pas dire clandestins sont entrés en France délibérément, en toute connaissance de causes en sachant qu’ils enfreignaient nos lois, et des organismes les prennent en charge à nos frais et ce n’est pas du recel de malfaiteur ? Ce n’est pas de la complicité de hors la loi ? Bien sur ce sont tous des réfugier politiques…
De plus ces pratiques nuisent aux étrangers en situations régulières.


Les maires et les préfets donnent des avantages aux personnes en situations illégales, comme des aides financières, des logements payé avec nos impôts, alors que des centaines de personnes en situation tout à fait légales n’y ont pas droit !!! Leurs impôts payent les illégaux. Les lois devraient être les mêmes pour tous et applicable à tous.

“Si tu n’as pas de papier, c’est que tu n’as pas fait ce qu’il fallait.”

Je propose de porter plainte pour recel de malfaiteurs et détournement de biens sociaux, contre toutes les associations socio-culturelles, les maires, les préfets complices des personnes en situations illégales ou irrégulières sur notre territoire. Ce conformément aux lois et réglementations en vigueurs.

This entry was posted in Politique/Eco/Finance and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Nos institutions complices de recel de malfaiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.