Migrants VS Réfugiés

Comment différencier un migrant d’un réfugié ?

Simple :
Les familles avec femmes et enfants sont des réfugiés qu’il faut aider.

migrLes migrants sont ces jeunes hommes seuls, qui ont abandonnés, leurs proches, leurs familles, leur pays pour leur petit confort matériel.
Ce sont des lâches, des déserteurs, traitres qu’il faut refouler sans ménagement, surtout qu’ils sont agressifs et ne respectent rien. degat1On les a vu gaspiller les colis de la Croix Rouge, détruire les lieux d’accueil, se plaindre violemment de la nourriture et de leur condition d’accueil, agresser, violenter les riverains même se battre entre eux…

combatCes faux réfugiés sont un danger, une calamité indirectement à la solde, car redevables, des états islamiques qui ont participé d’une manière ou d’une autre, à leur migration. Ce sont des nuisances, des terroristes en puissance, leurs attitudes le prouvent, ils éliminent les migrants non musulmans, sont responsable de dégradations, ils agressent leurs hôtes, revendiquent l’islam. Tout leur est dû, ils agissent en conquérants.

Hollande-valls-cazeneuveleche

Et nos politique nous demandent de faire preuve de charité chrétienne !!
L’état qui a toujours été incapable d’aider les Français les plus démunis, trouve en quelques heures les moyens de loger et nourrir des centaines de milliers de migrants !??? Car leur objectif n’est pas seulement quelques milliers comme annoncé aujourd’hui histoire de ménager le citoyen.
Et ça marche, les Français ne bronchent pas, et sont complices de leurs déchéances.

P.S. Nous subissons une sévère perte de nos acquits et de plus subissons des impôts et taxes tellement lourds qu’ils sont confiscatoires ce qui est en théorie anticonstitutionnel. Mais notre gouvernement n’a que faire de la constitution.
Ce gouvernement nous extorque à outrance argent et biens.
Il n’y a plus de justice, plus de liberté d’opinion ni d’expression. Nous ne pouvons plus disposer librement de nos biens.

La France fut un modèle social où il faisait bon vivre. Les socialistes ont réussi à la détruire.

Autrefois nous pouvions souhaiter la bienvenue aux étrangers.
Aujourd’hui sans frontière nous ne sommes plus chez nous, dans cette insécurité nous ne sommes plus en position d’accueil mais en défensive.
This entry was posted in Politique/Eco/Finance, Société/Culture. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.